Calendrier militant

Aucun évènement dans le calendrier
Mai 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Fil d'actualité Solidaires

SOLIDAIRES

SOLIDAIRES

Soutien à Charlie Hebdo:


 

 


 

 Télécharger le communiqué commun du monde du travail et de Solidaires ici.



Rassemblements prévus dans le département:

 

à Caen
- samedi, à 11H30 sur le parvis du Mémorial pour la paix
- dimanche à 15H, place de la République

à Lisieux
- vendredi 9 janvier, à 17 h 30, place François-Mitterrand.
- samedi 10 janvier à 14 h 30, place Mitterrand pour une marche silencieuse

à Bayeux
- dimanche 11 janvier à partir de 15 heures, au départ du parvis de l’hôtel de ville.

à Vire
- samedi, 12 heures à la Porte Horloge.

 

à Falaise
- dimanche 11 décembre, à 15 heures, sur la place Guillaume-le-Conquérant.

à Thury-Harcourt
- dimanche 11 janvier, midi, sur la place de Gaulle.

 

 


Communiqué de soutien de la fédé Sud Collectivités Terrirtoriales à Charlie Hebdo:

 

La Fédération SUD collectivités territoriales présente ses condoléances aux familles et ami-es de toutes les victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo.

Aujourd’hui, nous sommes toutes et tous en deuil.

Depuis toujours les dessinateurs satiriques accompagnent l’action syndicale, nous côtoyons leur esprit, à travers leurs œuvres, au quotidien.
Les artistes qui ont été tués n'avaient pour arme que leur crayon, leur intelligence, leurs convictions. Comme Charb, nous préférons rester debout parce que la caricature, la satire et l'humour sont indissociables de nos moyens d'expression. C'est donc avec ces armes-là que nous devons continuer à combattre l'obscurantisme.

S’il n’y a pas de hiérarchie dans l’horreur, il y en a une dans la portée symbolique de cet acte qui vise sans équivoque la Liberté.
La liberté d’expression est un droit fondamental sur lequel nous ne cèderons pas face à toute stigmatisation qui pourrait résulter d’une volonté politique d’assimiler à cet acte atroce des personnes au nom de leur culture ou de leur religion.

Face aux problèmes sociétaux qui font le lit de l'obscurantisme, du fanatisme, du racisme... la solidarité, l'engagement citoyen, la lutte contre la pauvreté et la précarité sont des réponses.

La fédération SUD Collectivité Territoriales appelle les salariés à participer aux rassemblements, aux manifestations et à s'engager pour une société de liberté, d’égalité, de fraternité, tolérante, plus juste et plus solidaire.

« Un autre monde est possible, ensemble construisons-le, il y a urgence ! »


Télécharger le communiqué de Sud CT ici.


 Communiqué de la Fédération Sud Education:

 



Télécharger le communiqué de Sud Education ici.



 

Le 4 Décembre 2014, aux élections professionnelles dans la fonction publique et à la CNRACL,

                       

                       VOTEZ SUD SOLIDAIRES !!!

 

Pour un syndicalisme de lutte, de transformation sociale, réactif et revendicatif...

Campagne intersyndicale CGT-Solidaires-FSU et organisations de jeunesse contre l'extrême droite, ses idées et ses pratiques.

Le programme du FN et les idées d'extrême-droite sont opposés aux intérêts des salariés-es.

CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL, unis CONTRE l'extrême-droite et POUR le progrès social et l'égalité des droits.


Télécharger le tract unitaire contre l'extrême droite ici.



 

 

Les forces de l’ordre ne sont pas faites pour tuer ni brutaliser des manifestants.

Voici le communiqué de nos camarades de Sud Intérieur:

Le débat qu’ouvre la mort de Rémi Fraisse est forcément politique puisque l’origine de cette mort est politique. Elle a sa source dans un refus de débattre qui a le soutien du gouvernement (mais à quoi sert alors la politique si elle ne veut pas débattre ?).


SUD INTERIEUR doit le dénoncer parce que la police ou la gendarmerie ne sont pas et n’ont pas à être un instrument politique, c’est un service public, au service du public et non d’une telle politique qui méprise les gens.


C’est parce que la police, ou dans le cas présent, la gendarmerie, sont détournées de leur travail que Rémi Fraisse est mort.
La direction de la gendarmerie, mais aussi le préfet et le ministre en portent toute la responsabilité.


Il est en effet stupéfiant de pouvoir comprendre que la police ou la gendarmerie seraient incapables d’empêcher les « casseurs » d’agir alors qu’elles en tirent a posteriori prétexte pour utiliser des armes de guerre contre la population.


Ce qui s’est passé à Sivens n’est que la conséquence prévisible des abus constatés dans l’emploi des CRS et des gardes mobiles dans les manifestations de Nantes et de Paris.

Lire la suite sur le site de Sud Intérieur, ici...

 


 


 

Solidaires Calvados - 12 rue du Colonel Rémy 14000 - 02 31 24 23 36 - 09 79 03 13 95

Optimisé Firefox | Copyright © 2014 - Solidaires Calvados | Tous Droits Réservés