Calendrier militant

Aucun évènement dans le calendrier
Janvier 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Fil d'actualité Solidaires

SOLIDAIRES

SOLIDAIRES
  • François de Solidaires Auvergne s'est rendu en Palestine avec l'AFPS 63, la CGT 63, la Conf paysanne 63 et la Gauche Citoyenne. Voici son retour. - Actualités internationales / Israël, Palestine, document

  • Second numéro de ce Bulletin réalisé par l'Union syndicale Solidaires. - Actualités internationales / bulletin, Article dans la newsletter, Home page : dernières publications, International, Palestine

  • Présentation des revendications portées par SUD Culture Solidaires. - Actualités / Article dans la newsletter, Femmes, Discriminations, SUD Culture et Médias Solidaires

COMMUNIQUE DE PRESSE DE SUD TRAVAIL

Ce n’est pas au patron de faire sa loi


L’annonce faite par la ministre du Travail et le Premier ministre de réformer le Code du travail est le
résultat d’une opération commando/commandée, le fruit d’une volonté politique très orchestrée :

· Après les attaques de Macron contre le droit du licenciement économique, la médecine du
travail, le repos du dimanche, le travail de nuit…
· Le livre de Badinter/ Lyon Caen qui prône une simplification drastique du Code du travail
ramenée à une liste de 50 principes, si drastique qu’elle ferait disparaitre le SMIC.
· Les rapports des think tanks (chars de la pensée) Terra Nova sur le flanc gauche et Montaigne
sur le flanc droit…
· Le rapport Combrexelle qui prône l’élaboration du droit par accord collectif

Il s’agit bien d’une volonté politique, non pas de « toiletter » le Code du travail mais de réduire au
maximum la protection des salariés.


Les loups attaquent et tous prônent le même catéchisme néolibéral :

· Bouleverser les normes, inverser le principe de faveur,
· Sous-traiter la fabrique du droit du travail aux patrons par l’accord d’entreprise.
· Réduire au maximum la force obligatoire de la loi comme de celle du contrat de travail.

Au nom de faux prétextes : on nous dit que le code est obèse, qu’il ne permet aucune flexibilité, qu’il
empêche les embauches et qu’il ne donne pas la possibilité de négocier, alors que la négociation
aurait toutes les vertus.


Lire la suite, et voir le tract ici...



 

Solidaires Calvados - 8 rue Ampère 14123 Cormelles le Royal - 02 31 24 23 36 - 09 79 03 13 95

Optimisé Firefox | Copyright © 2014 - Solidaires Calvados | Tous Droits Réservés